Les soins cheveux pour défier le temps

BEAUTE Chute de cheveux, shampooing anti-âge, cheveux blancs, tous nos conseils pour rester jeune jusqu’au bout du tif…

Anne Demoulin

— 

Carmen Dell'Orefice, la plus âgée des mannequins en activité, a une chevelure de rêve à 83 ans.
Carmen Dell'Orefice, la plus âgée des mannequins en activité, a une chevelure de rêve à 83 ans. — BFA/SIPAUSA/SIPA

Etre jeune jusqu’au bout du cheveu. Les laboratoires cosmétiques s’intéressent au vieillissement du cheveu et proposent désormais des soins capillaires anti-âge. Le point pour ne pas se faire de cheveux blancs.

Des cheveux malmenés

Il existe deux types de vieillissement du cheveu. Durant sa courte vie –  quatre ans en moyenne – un cheveu subit de nombreuses agressions: frottements, brossages, traitements chimiques (colorations, permanentes, lissages) et thermiques (fers à friser, brushings) répétés, soleil, eau de mer, stress, tabac et pollution.

«Ceci altère la cuticule, la couche de cellules disposées comme des tuiles sur un toit qui enveloppe le cortex du cheveu», explique le docteur Hélène Krause, médecin-conseil des Laboratoires Phytosolba chez Ales Groupe. Les cheveux paraissent alors fatigués, ternes, cassants, ou encore fourchus. (La ligne BC Fibre Force de Schwartzkopf Professionnal répare les cheveux abîmés)

Dès 30 ans, on fait une cure de jouvence à chaque intersaison avec un traitement local et/ou un complément alimentaire. «On nourrit le cheveu avec des produits à base de kératine, la protéine qui constitue ce dernier», recommande Philippe Bruneau, fondateur du laboratoire Biocyte. (Ligne Absolue Keratine de René Furterer, Keratine Forte 1000, Biocyte, 37 euros).

Des cheveux matures

Notre crinière souffre du temps qui passe. Avec l’âge, les cellules de l’organisme se régénèrent de moins en moins bien, et le cuir chevelu n’échappe pas la règle.«Le taux de catalase, l’enzyme qui protège la mélanine du peroxyde d'hydrogène, diminue et les cheveux blancs apparaissent», explique Philippe Bruneau, fondateur de Biocyte. (Keratine Cheveux Blancs, Biocyte, 27 euros) «Le renouvellement ralentit et la repousse perd en densité. La fibre capillaire est appauvrie et le cheveu perd de sa tonicité, devient plus fin et fragile», note encore Sylver Boll.

«Il existe des traitements qui ralentissent le processus à base d’acides aminés, d’acides gras, d’antioxydants et d’antiradicalaires», explique Hélène Krause. Après 50 ans, la cure de jouvence s'applique toute l’année.  (Ligne BC Time Restore Q10 Plus de Schwarzkopf Professional, Sérum revitalisant anti-âge, Phytodensium, Phyto Paris, 27 euros, Ligne Âge Premium, Kérastase)

Le stress, la grossesse ou la ménopause peuvent être aussi à l’origine de la perte de cheveux. (Phytocyane, Phyto Paris, 44 euros) Chez l’homme, la principale cause de la calvitie est un excès d'hormones mâles, on parle d’alopécie androgénique. (Phytolium 4, Phyto Paris, 54 euros). Ouf, il s'en est fallu d'un cheveu.