Arte fête la Fashion Week ce week-end

MODE La chaîne franco-allemande programme cinq documentaires et un film à l'occasion de la Semaine de la mode à Paris...

Anne Demoulin
— 
Le créateur surdoué Olivier Rousteing, 28 ans, réinvente les fondamentaux de la mythique maison Balmain.
Le créateur surdoué Olivier Rousteing, 28 ans, réinvente les fondamentaux de la mythique maison Balmain. — Bangumi/Deralf

A l’occasion de la présentation des collections printemps-été 2015 à Paris, Arte explore l’univers de la mode sous toutes les coutures au cours d’un Fashion week-end, présenté par le top model allemand Nadja Auermann. Cinq documentaires et un long-métrage dédiés aux fashionistas.

Des mannequins et des semelles rouges

Samedi, dans Louboutin, Farida Khelfa, la muse de Jean-Paul Goude et de Jean Paul Gaultier, dresse le portrait Christian Louboutin, au travers des entretiens, témoignages et scènes de vie. De la confection des souliers à la préparation d'un spectacle au Crazy Horse, en passant par la préparation d'une rétrospective au Design Museum, la réalisatrice retrace l’itinéraire du créateur et ce qui se cache derrière les plus célèbres semelles du monde. Christian Louboutin règle des chaussures pour la revue du Crazy Horse.

Dans Pop Models, Olivier Nicklaus retrace l'évolution du métier de mannequin. Le premier top star, Bettina, l’icône des années 1960, Twiggy, le règne de Jerry Hall dans les années 1970 et les premiers mannequins noirs, l’ère des supermodels comme Cindy Crawford ou Naomie Campbell, le phénomène Kate Moss, ou encore Cara Delavingne, la star des réseaux sociaux. Au travers de ces figures emblématiques, le réalisateur de Fashion! montre comment le physique des mannequins permet de comprendre l’évolution des canons de beauté dans notre société.

La maison Balmain

Dimanche, La ligne Balmain de Loïc Prigent nous entraîne dans la prestigieuse maison de couture, fondée en 1945. Il dévoile, avec une certaine cocasserie, le quotidien d’une maison de couture à quelques jours d’un défilé. On vit cette aventure au rythme de l’extravagant et jeune (28 ans) directeur artistique de la maison, Olivier Rousteing.

Dans la série Berlin à l’école de la mode, Faruk Hosseini suit le parcours de Jean-Cédric, Jan et Sojin, trois jeunes diplômés de l’école ESMOD, venus du Congo, de Corée et d’Allemagne pour obtenir une qualification dans la profession de leur rêve.

Dans la comédie de Vincente Minnelli, La femme modèle, Lauren Baccall campe une illustratrice de mode, mariée à un journaliste sportif. Incompatibilité garantie.

Diana Vreeland: l’œil doit vagabonder de Lisa Immordino Vreeland revient sur l’extraordinaire parcours de celle qui inventa le métier de rédactrice de mode dans les années 1960. A la tête du Harper’s Bazaar puis reine incontestée du Vogue américain avant Anna Wintour, elle a su imposer son style, unique.

Samedi 27 septembre 

22h35 – Louboutin, documentaire de Farida Khelfa.

23h30 – Pop Models, documentaire d’Olivier Nicklaus.

00h25 – Tracks, spécial mode.

Dimanche 28 septembre 

11h45 (épisode 1) et 12h10 (épisode 2) – Berlin à l'école de la mode, série de Faruk Hosseini.

17h35 – La ligne Balmain, documentaire de Loïc Prigent.

20h45 – La femme modèle, film de Vincente Minelli, avec Gregory Peck et Lauren Bacall.

22h40 – Diana Vreeland: l'œil doit vagabonder, documentaire de Lisa Immordino Vreeland.