Fashion Week: On a vu le défilé Christine Phung

MODE La créatrice présentait pour la troisième fois une collection à la Semaine de la mode. Un défilé volcanique...

Anne Demoulin
— 
Chrstine Phung a présenté sa collection printemps-été 2015 à l'Institut du Monde Arabe.
Chrstine Phung a présenté sa collection printemps-été 2015 à l'Institut du Monde Arabe. — PIXELFORMULA/SIPA

La créatrice Christine Phung, lauréate du prix de l’Andam dans la catégorie «Premières Collections» en 2013, qui fait ses armes en tant que designer de mode pour See By Chloé, la ligne enfant de Dior, et Vanessa Bruno entre autres, a présenté sa troisième collection dans le cadre de la Semaine de la mode à l’Institut du monde arabe ce mardi. «Ce lieu entre en résonance avec la collection. Nous l’avons choisi pour sa modernité. Les moucharabiehs évoquent la légèreté, la finesse et la dentelle», précise la créatrice. 20 Minutes vous explique ce qu’il faut retenir du défilé.

L’inspiration volcanique

«C’est l’histoire d’une fille qui fait du vélo sur un volcan», annonce l’invitation au défilé. La lave est au cœur de sa nouvelle collection. «J’ai eu envie de travailler sur l’idée de la roche qui devient liquide, je trouve cela fascinant qu’une pierre puisse devenir rouge comme du sang et liquide», raconte Christine Phung.

La créatrice puise son inspiration «au travers de mes nombreux voyages, des recherches iconographiques et puis mon goût pour l’art et la culture».

 

Une collection fluide

A partir de cette histoire surréaliste, Christine Phung livre une collection moderne, féminine et légère, grâce à de nombreux jeux de transparence et de matières ajourées. «La légèreté, c’est l’idée de la fumée et du mouvement», précise la designer. Shorts, petites robes plissées, un dos travaillé pour laisser entrevoir quelques centimètres de chair. La créatrice propose un dressing sportswear chic, fluide et structuré.

Une palette condensée

La couturière a choisi une palette très réduite de couleurs: «Du gris, du blanc, du noir et du rouge», presque un orange vif, inspiré par son travail sur l'irruption.

Côté imprimé, les pois sont les vedettes du défilé: «Ils ont été réalisés à partir d’une image de volcan incrustée dans les pois», précise la créatrice

La pièce maîtresse

La pièce maîtresse de cette collection est le dernier look du défilé, une robe plissée et imprimée de pois, avec des structures à bretelles de coton, à l'allure à la fois sport et couture.

Le détail qui tue

Le thème de fusion se retrouve jusque dans le look beauté, avec les sourcils rouge fluo des mannequins.