Comment protéger sa peau de la pollution?

BEAUTE Les agressions environnementales sont en grande partie responsables du vieillissement prématuré de la peau...

Anne Demoulin
— 
Les soins antipollution protègent, comme un masque, la peau des effets des agressions environnementales.
Les soins antipollution protègent, comme un masque, la peau des effets des agressions environnementales. — Geoffrey Robinson/REX/REX/SIPA

A la rentrée, de retour dans un environnement urbain pollué, votre peau est terne et fatiguée. Les soins antipollution sont la solution. Focus sur ces champions.

La peau a de nombreux ennemis

«La peau contient une réserve naturelle d’antioxydants qui l’aident à se réparer, comme la vitamine C et E», explique Gabrielle Sore, directrice scientifique SkinCeuticals.

En première ligne, la peau fait face à de nombreux ennemis: les plombs et autres métaux industriels, l’oxyde d’azote produit par les gaz d’échappement, le monoxyde de carbone émis par la cigarette, les microparticules, l’oxyde de soufre issue de la combustion des énergies fossiles ou encore l’ozone.

Le vieillissement prématuré

Cependant, à mesure que la peau est soumise à la pollution, cette réserve d’antis radicalaires s’épuise très vite. «Ces agressions génèrent des radicaux libres, lesquels entraînent une réaction en chaîne qui endommage la peau et détruit des composants vitaux des cellules», détaille Gabrielle Sore.

La peau n’est plus capable de se défendre. «La conséquence est l’accélération du vieillissement de la peau», note la chercheuse. «Cela s’aggrave encore avec les UV. Dans un environnement pollué, il faut absolument se protéger des UV», poursuit-elle. Bienvenue aux rides, ridules, au relâchement cutané et aux tâches. Bref, «Ma chérie, c’est la ca-tas-trophe!», comme résumerait Christina Cordula.

Les solutions

Il existe des solutions pour protéger la peau. «Il faut se démaquiller soigneusement le soir», conseille Gabrielle Sore. (Crème Douce Démaquillante antipollution, Clarins, 33 €, Lait Riche Démaquillant Confort + antipollution, gamme Précision, Chanel, 34 €). Et adopter quotidiennement un soin antipollution. Le sérum CE Ferulic (SkinCeuticals, 122 €), par exemple, combine vitamine C (15 %), vitamine E et acide férulique. Résistant au lavage, il est capable de protéger la peau pendant 72h. Enfin, se protéger des UV, et ce par tous les temps.

 

Notre sélection

La Crème hydratante, lissante et antioxydante Xtend Your Youth (Dr. Brandt, 55 €, en exclu chez Sephora) et le Sérum Défense Antirides Polyphenol (C15) (Caudalie, 33,40 €) préviennent le vieillissement prématuré. Ils combinent les antioxydants à la protection solaire: UV Plus HP Ecran Multi-Protection SPF 40, Clarins, 41,50 €, Superdefense SPF 20 hydratant défense quotidienne, Clinique, 54,50 €, Hydrance optimale UV SPF 20/anti-oxydant, Avène, 18,50 €, Fluide protecteur anti-âge Vitalprotection FPS 50, Darphin, 58 €. Ces shampooings réparent le cuir chevelu sensibilisé par la pollution: Elution, shampooing traitant dermo-protecteur, Ducray, 11€, Shampooing réparateur antipollution Detoxifying, 15,20 €, Davines.