VIDEO. Fashion Week: Retour en enfance au défilé Jacquemus

MODE Il s’appelle Simon Porte, il aime «Marseille, le bleu, le blanc et les années 1980». Il est aussi considéré comme un des créateurs les plus prometteurs de sa génération…

Anne Demoulin

— 

Simon Porte, fondateur de la griffe Jacquemus.
Simon Porte, fondateur de la griffe Jacquemus. — LAURENT BENHAMOU/SIPA

A peine arrivés au Palais de Tokyo, les invités du défilé Jacquemus automne-hiver 2014-2015 sont affublés de blouses de chirurgien en papier, maculées de grosses taches de couleurs. Surprenant? Non, en cohérence avec le thème de la saison: la femme-enfant.

Jacquemus décline le cercle, sur des pulls en néoprène, sur des vêtements transparents, sur des tailleurs géants. Simon Porte travaille le noir, le blanc et les couleurs primaires. Les formes sont minimales, épurées, apparemment naïves. Les épaules et les carreaux surdimensionnés. La collection rappelle certains créateurs belges, certes. Mais Jacquemus sait créer le buzz.