LVMH: Le créateur Marc Jacobs quitte Louis Vuitton

MODE Le créateur new-yorkais a signé son dernier défilé pour la maison française ce mercredi 2 octobre, jour de clôture de la Fashion Week parisienne...

Stéphane Leblanc

— 

Marc Jacobs au défilé prêt-à-porter féminin Vuitton automne-hiver 2013-2014.
Marc Jacobs au défilé prêt-à-porter féminin Vuitton automne-hiver 2013-2014. — BUKAJLO FREDERIC/SIPA

Révélé par le magazine Women’s wear daily, le départ de Marc Jacobs a été officialisé ce mercredi, par Bernard Arnault, le patron de LVMH, à l’issue de son dernier défilé parisien. C’est la fin de seize années passées à la tête de la maison de luxe, pendant lesquelles Marc Jacobs a su reconstruire l’identité du maroquinier français, en invitant notamment régulièrement des artistes contemporains pour des collections capsules souvent déjantées. Et lui donner le statut enviable de marque la plus rentable au sein du premier groupe de luxe au monde.

Nicolas Ghesquière pour prendre le relais

Pour son dernier défilé printemps-été 2014, ode au noir, jugé majestueux et presque théâtral, le site Pure People rapporte qu’il s’est offert un tour de piste, lui qui se contente habituellement de saluer son public par une brève apparition.

Marc Jacobs va désormais se concentrer sur ses propres marques, Marc Jacobs et Marc by Marc Jacobs. Selon le Vogue UK, un choix motivé par sa volonté d'entrer en bourse. «Pour rassurer les potentiels actionnaires, Marc Jacobs doit montrer qu'il est entièrement dédié à sa marque», écrit la journaliste britannique Ella Alexander

Pour remplacer Marc Jacobs à la tête de Louis Vuitton, le nom de Nicolas Ghesquière, ancien de la maison Balenciaga, a été confirmé par une source interne au groupe LVMH, selon l'AFP.