La chirurgie esthétique ne fait gagner que... trois ans

BEAUTE Selon une étude américaine, avoir recours à la chirurgie esthétique serait bien moins rajeunissant qu'on ne le pense...

A. K.

— 

Une patiente reçoit des injections d'acide hyaluronique dans ce cadre de soins de médecine esthétique gratuits dispensés par la Brazilian  Society for Aesthetic Medicine, en Novembre 2008 à Rio de Janeiro
Une patiente reçoit des injections d'acide hyaluronique dans ce cadre de soins de médecine esthétique gratuits dispensés par la Brazilian Society for Aesthetic Medicine, en Novembre 2008 à Rio de Janeiro — AFP/Antonio Scorza

Tout ça pour ça... Selon une étude publiée sur le site du journal médical JAMA Facial plastic Surgery, aux Etats-Unis, les personnes ayant recours à la chirurgie esthétique des yeux ou des paupières ne paraissent en moyenne que 3,1 ans de moins que leur âge.

Les chercheurs ont demandé à 50 participants de deviner sur photos l'âge de 49 patients de 42 à 73 ans ayant subi une opération de chirurgie esthétique au niveau des paupières ou des yeux et de noter leur degré de séduction sur une échelle de un à dix.

Ni beaucoup plus jeunes... ni plus séduisants

Ces derniers ont donné spontanément un âge inférieur de 2,1 années à celui figurant sur le document d'identité avant l'opération. Et de 5,2 ans de moins après. Soit un différentiel de 3,1 ans seulement...

Selon la même étude citée par un blog du New York Times, les patients n'ont pas été jugé «plus séduisants» après l'opération.

Cette étude ayant été restreinte à des opérations touchants à la zone des yeux ou des paupières, on ne sait pas quel serait le degré de rajeunissement en cas de lifting total du visage, d'injections de botox ou de rhinoplastie.