On a testé pour vous le ballon muscleur au bureau

Anne Kerloc`h

— 

La position assise devient sportive avec les ballons de bureau
La position assise devient sportive avec les ballons de bureau — Technogym (2013)

Jouer à la baballe au bureau avec l’approbation de son patron. C’est possible. Fini les chaises plus ou moins ergonomiques. Pour améliorer sa posture et se muscler sans en avoir l’air, plusieurs fabricants dont Technogym proposent des ballons de fitness, comme la Wellness ball active sitting. Similaire aux ballons utilisés dans les cours de Pilates ou de stretching, elle est livrée pliée.

Phase 1: gonfler la balle en actionnant la pompe livrée avec. Compter 15 minutes et s’extasier: les biceps travaillent déjà. (Confession: au bout de 10 min, on a refilé le gonfleur à des bras secourables). Pas évident de mettre le ballon dans sa housse lavable. Mais bon, c’est parti.

Assis-debout-roulé…

Phase2: le test. Première impression: contre toute attente, on n’est pas si mal assis. La balle, stable juste ce qu’il faut, oblige à se tenir droit. Pas question de faire pour autant des roulés boulés et postures de Yoga (ceci est un ballon de BUREAU, hein, en open space le ridicule ne tue pas mais peut nuire gravement à une carrière). En revanche on peut s’essayer à des petits mouvements de bassin en contractant les abdos. Ludique. Sans toute encore plus pour les personnes qui nous regardent. «Fais gaffe, ça fait un peu Crazy horse», lance une amie prévenante.

 

La panoplie des exercices à pratiquer en gardant une certaine dignité reste en fait limitée, même s’ils sont efficaces. Une jambe tendue devant soi, on cherche à garder l’équilibre: travail des muscles des cuisses et des mollets garantis, plus un chouia d’abdos. En revanche, toujours se souvenir que la Wellness ball, même active sitting n’est pas une chaise. Donc on ne se jette pas dessus dans un grand mouvement d’affalement, sous peine d’être éjectée par terre.

Aux Etats-Unis, les ergonomes sont d’ailleurs partagés sur ces baballes magiques, voire très critiques. Parmi leurs conseils: ne pas s’y risquer si on a des problèmes de dos, toujours s’en servir avec précaution pour éviter les chutes, et… avec modération en gardant toujours sa chaise pour l’essentiel de la journée de bureau.

Verdict: le ballon de fitness ne remplacera jamais une bonne chaise ergonomique. On confirme qu’au bout de deux heures devant l’ordi en ondulant sur sa balle, l’assise classique retrouve du charme...

Wellness ball de Technogym, 199 euros