Mode: La Fashion Week épinglée par Didit Hediprasetyo

Anne Demoulin

— 

Le créateur indonésien Didit Hediprasetyo.
Le créateur indonésien Didit Hediprasetyo. — Didit Hediprasetyo

Didit Hediprasetyo a présenté sa collection haute couture printemps-été 2013 ce mercredi, en marge du calendrier officiel. Fourreaux, robes bustiers, drapés de jersey, la silhouette proposée par le couturier indonésien est aérienne. L’occasion de mieux le connaître au travers d’un questionnaire de Proust revisité.

Quel est votre lieu fétiche pour trouver l’inspiration?

 Les endroits calmes et sereins que l’on trouve dans les montagnes tropicales, mais aussi les petits cafés dans les ruelles des quartiers animés.

Quelle est votre «drogue» favorite pendant la préparation des collections?

La méditation.

La qualité que vous préférez chez un mannequin?

L’énergie.

A quel désastre avez-vous déjà été confronté avant ou après un défilé et comment en avez-vous réchappé?

Quoiqu’il arrive, j’essaye de rester concentré sur le message que je veux faire passer. Je m’assure aussi qu’il reste clair pour tous pendant  la préparation du défilé.

Votre souvenir le plus glamour lors d’une Fashion Week?

Il y a dix ans, j’ai fait un stage d’été pour un magazine. A la rentrée, quand j’ai intégré mon école à Paris, ce magazine m’a envoyé en tant que correspondant à un défilé Chanel. C’était mon premier et je n’oublierai jamais ça!

Si vous deviez définir votre collection en trois mots?

Complexe, réaliste et majestueuse.

Quelle est la pièce phare de votre collection?

La robe corsetée en jersey.

De quel créateur, mort ou vivant, aimeriez-vous entendre dire: «Cette collection est magnifique»?

Azedine Alaia.