TF1 doit verser 27.000 euros à l'employé viré pour avoir dénoncé Hadopi

A.L

— 

Les prud’hommes ont donné raison ce vendredi 1er juin à Jérôme Bourreau-Guggenheim, l’ex-employé de TF1 qui reprochait au groupe de l’avoir licencié  «sans cause réelle et sérieuse» après un e-mail hostile à Hadopi envoyée à la députée de sa circonscription Françoise de Panafieu.

Trois ans après les faits, la juridiction condamne TF1 à verser 27.000 euros à son ancien salarié.

>> Le rappel des faits, c’est ici.