Pierre Salviac remercié par RTL à cause d'un tweet sur Valérie Trierweiler

MÉDIAS e journaliste avait conseillé à ses «consoeurs» de «baiser utile»...

Benjamin Chapon

— 

Pierre Salviac lors d'un test-match entre la France et la Nouvelle-Zélande, le 27 novembre 2004 au Stade de France à Saint-Denis.
Pierre Salviac lors d'un test-match entre la France et la Nouvelle-Zélande, le 27 novembre 2004 au Stade de France à Saint-Denis. — AFP PHOTO / GABRIEL BOUYS

RTL a pris ce mercredi une décision qui pourrait devenir un précédent: la radio a licencié le journaliste Pierre Salviac pour un tweet sexiste.

Le spécialiste du rugby a créé la polémique sur Twitter, après une allusion à Valérie Trierweiler, journaliste politique et compagne de François Hollande.

Deux heures plus tard, le directeur de l’information de RTL, Jacques Esnous, réagissait, également sur le réseau social.

«Ce sont des choses qui arrivent»

Les «excuses» de Pierre Salviac n’y changeront rien, RTL a décidé en fin de journée de «cesser toute collaboration» avec le journaliste. Joint par 20 Minutes, Pierre Salviac n’était pas au courant de cette décision: «Ce sont des choses qui arrivent. Moi j’ai écrit ce tweet qui m’amuse, qui n’amuse pas tout le monde. Après il faut assumer.»

Déjà auteur de tweet jugés homophobes et racistes par de nombreux internautes, Pierre Salviac n’avait jusque là jamais été inquiété. Mais ces précédents n’avaient pas la première Dame pour cible. Jacques Esnous a cependant précisé sur Twitter que la sanction n'était aucunement politique.