« On monte le doc jusqu'à 5 h du matin ! »

Propos recueillis par Alice Coffin

— 

C'est la quatrième présidentielle que le journaliste et réalisateur a suivi avec sa caméra.
C'est la quatrième présidentielle que le journaliste et réalisateur a suivi avec sa caméra. — B. BEBERT / SIPA

Serge Moati est aux présidentielles ce que Léon Zitrone était aux mariages princiers. Quand on lui fait part de l'analogie, il éclate de rire : « C'est salaud ! » Ce soir, comme d'autres lendemains d'élections depuis 1986, le public découvrira les coulisses des mois écoulés avec « Elysée 2012, la vraie campagne », sur France 3.

Vous êtes devenu une institution des campagnes...
Il y a des gens dans les meetings que j'ai entendu dire : « Voilà Moati, la campagne a commencé ! » ça me fait marrer. C'est vrai que c'est ma quatrième présidentielle derrière la caméra, en plus de tous mes autres films politiques.
Celle-ci est marquée

par l'intensité de la couverture médiatique. Cela change-t-il votre travail ?
C'est fou cette multiplication de chaînes, cette passion pour les meetings. Un truc qu'on croyait mort ! Des réalisateurs de talent, qui tournent habituellement des émissions de variétés, s'en occupent. Moi, je garde la même approche : être empathique sans voyeurisme.
Tous les candidats acceptent-ils que vous les suiviez ?
Pas Nicolas Sarkozy. Ce sont mes équipes qui s'en occupent. Il a dit que c'est parce que j'étais encarté au PS. Ce qui est faux, même si on connaît ma sensibilité et que ce ne serait pas infamant.
Avez-vous ressenti l'hostilité de certains militants UMP contre les médias ?
Oui. Cela m'a beaucoup choqué, même si je n'étais pas directement touché
Concrètement, comment votre doc peut-il être prêt

le lendemain de l'élection ?
On tourne jusqu'à 22 h le dimanche avec les images de liesse populaire et on monte jusqu'à 5 h du matin !
Quels seront les temps forts ?
On a eu une belle séquence avec Lionel Jospin. On était avec lui à Toulouse au moment où Bayrou a dit qu'il allait voter Hollande. Du coup, Jospin se pose la question de prévenir Hollande qui est à la tribune !
Vous serez là en 2017 ?
A 70 ans ? En chaise roulante, alors !