«La Tribune» de retour ce vendredi sous forme d'hebdomadaire

MÉDIAS La Tribune» paraîtra désormais chaque vendredi dans les kiosques avec l'ambition de présenter d'autres visages de l'économie...

Alice Coffin

— 

La Tribune de retour sous forme d'hebdomadaire.
La Tribune de retour sous forme d'hebdomadaire. — @A. GELEBART / 20 MINUTES

«La Tribune is back».  Pour lancer sa nouvelle formule, désormais hebdomadaire, le journal La Tribune a choisi un slogan qui rappelle l’ «America is back» de Ronald Reagan, censé signifier dans les années 80 le retour des Etats-Unis sur la scène internationale. L’ex quotidien économique, fondé dans ces mêmes années 80, a cessé sa parution quotidienne depuis le 30 janvier. Il a depuis trouvé un repreneur et  sera de retour dans les kiosques vendredi 13 avril.

Une approche plus «locale»

Malgré le slogan américanisant, le journal se veut désormais «ancré sur l’économie des territoires», a expliqué son nouveau président, Jean-Christophe Tortora.  Parmi la quarantaine de pages de l’hebdomadaire au format tabloïd, six sont consacrées à l’actualité économique locale, avec, par exemple dans la rubrique «Qu’elle est verte ma vallée» un reportage dans le village de Toulourenc près du Mont Ventoux. «La presse économique est souvent dans une surenchère d’ouverture de bureaux à l’étranger, noter Jean-Christophe Tortora, alors que cela ne vaut rien si on est pas aussi ancré sur le local. Cette vision économique n’est plus développée par la presse quotidienne régionale, nous allons répondre à cette attente». 

Edition quotidienne sur latribune.fr

C’est aussi «l’attente des lecteurs», qui est invoquée pour expliquer le choix d’un support de papier journal  et non de papier glacé de magazine. «Les lecteurs ne voulaient pas que La Tribune se transforme en Challenges ou en Capital» explique Tortora. En revanche, «il y a une demande pour un support print à partir du vendredi car il y a plus de temps de lecture le week-end, le reste des jours La Tribune parait sous forme numérique».  C’est l’autre versant de cette nouvelle tribune animée «d’une rédaction bi média» Une rédaction réduite même si Tortora présente son offre de reprise comme «la mieux disante sur le plan social».  Le site latribune.fr, avec un accès gratuit et d’autres payants, propose une édition quotidienne en PDF «et fera peau neuve avant l’été, avec, notamment, le lancement d’une nouvelle plateforme consacrée à la bourse en juin.

Présenter les nouveaux visages de l’économie

Outre une accentuation du traitement local de l’économie et des finances, La Tribune «veut aussi présenter les nouveaux visages de l’économie, note Tortora. Les acteurs du monde de la finance ont évolué et la presse économique et financière n’en fait pas assez état, il y aura plus de place pour les femmes et jeunes entrepreneurs, plus de mixité». Pas encore tout à fait probant dans le premier numéro, qui affiche surtout des hommes blancs de plus de 50 ans en photos. Mais on note effectivement le portrait de Cécile Thébaud, présidente du directoire d’Inserm Transfert ou de Sébastien Fischenisch et Tobias Müksch, jeunes fondateurs d’une nouvelle marque de parfumerie de luxe. De quoi faire humer un peu de fraîcheur aux lectrices et lecteurs de ce nouvel hebdomadaire au prix de lancement de 3 euros (avec une possibilité d’augmenter à un peu moins de 4 euros), tiré à 100.000 exemplaires.