Effet Toulouse pour BFMTV

— 

Après avoir vu ses audiences grimper lors de l'affaire DSK, BFMTV enregistre un record en mars à la suite des événements de Toulouse et de l'arrestation de Mohamed Merah. La chaîne d'info en continu avait déployé alors un important dispositif antenne. Critiquée pour avoir annoncé par erreur et prématurément l'arrestation du tueur présumé, elle avait aussi attiré le public en suivant minute par minute l'assaut du Raid contre Merah. Pendant plusieurs heures, elle avait alors été la chaîne française la plus regardée réunissant un spectateur sur trois. Pour le mois de mars, BFMTV réalise donc la plus forte audience de son histoire avec 2,1% de part d'audience. Au mois de février, elle était à 1,6%.A.  K.