«Top chef»: Top 5 des épreuves les plus tordues

TELEVISION M6 est allé chercher loin pour les épreuves culinaires cette année. A une semaine de la finale, qui aura lieu à bord de l'Orient Express, «20Minutes» fait son Top 5 des défis les plus tordus...

A. L.

— 

Les candidats devaient goûter un plat dans le noir lors de l'épisode 2.
Les candidats devaient goûter un plat dans le noir lors de l'épisode 2. — M6

N°1: Reproduire un plat en ne l’ayant goûté que dans le noir

On connaissait les caméras infrarouges du Loft. Ici, même technique mais but différent, heureusement pour les candidats. Dans cette épreuve les cuisiniers se succèdent dans l’obscurité pour sentir, toucher, goûter une assiette qu’ils ont ensuite une heure et demi pour reproduire. «Une épreuve où chacun découvre à quel point il est difficile de reconnaître un plat quand la vue manque» explique sur son site M6 à ceux qui n’auraient pas compris. On doit vous l’avouer, la tête du classement revient à cette épreuve en partie pour les répliques cultes qu’elles ont inspirées à Norbert. «Je sens un truc qui va couler, donc j'y mets mes deux doigts comme un gynécologue» ou «après ça, vraiment, j'emballe pas ma femme!»

N°2: Dans le silence d’un monastère

M6 s’amuse bien avec les cinq sens. Après avoir privé ses candidats de leur vue, elle mise sur l’ouïe. Enfin presque. Les candidats ont dû cuisiner pour la congrégation des sœurs de Cluny, en silence, sans pouvoir communiquer entre eux si ce n’est une minute de temps en temps. On se demande encore comment Norbert a réussi à se taire. Un vrai miracle. L’effet monastère, ou l’effet téléréalité, au choix selon que vous croyez en Dieu ou en Loana.

N°3: Sur le bord d’une nationale, pour des bikers

A Top Chef, on ne cuisine pas, on «revisite». Un apéro, un pique-nique, des sandwichs, un plat surgelé … et donc forcément, en cherchant bas sur l’échelle de la gastronomie, M6 a trouvé les restaurants de routier. Mais pour que le tableau soit parfait, il fallait faire goûter le lapin à la moutarde non seulement au bord d’une nationale, mais aux bikers les plus caricaturaux possible: M6 a déniché «Les Morfals». «Ils n´hésiteront pas à faire les gros yeux si le résultat n’est pas au rendez-vous», prévient M6. Car sinon les méchants ogres les mangeront tout crus, c’est ça? M6 «revisite» les livres pour enfants.

N°4: Faire un dessert avec du poisson

C’est à la fois l’épreuve «vive les produits frais» et «comment leur faire faire des trucs inmangeables». En pleine nuit, au milieu des pêcheurs normands à la criée de Cherbourg, les participants devaient réaliser, à base de poissons et crustacés, entrée, plat… et dessert. Résultat: crumble de poulpes ou tarte à la morue. Pour une fois, on est pas mécontent de manger nos pâtes carbo toutes simples devant la télé.

N°5: Pour Larusso et les Worlds Apart

Il fallait une ambiance survoltée, M6 a pensé concert, soit. Mais pas n’importe lequel. «Années 90, génération Dance Machine», au Zénith. Pas ce qui se fait de plus hype, mais le programme a privilégié la quantité: 5.000 personnes au rendez-vous, c’est assez pour mettre la pression aux candidats. Larusso, Benny B et les  Worlds Apart ont donc pu goûter les plats. «Un souvenir inoubliable pour les candidats» commente M6 sur son site. Quand la télé offre des moments de bonheur: c’est bien de croire en sa mission.

Bonus: Nos idées pour les prochaines épreuves

Faire un repas entier à base d'épinards pour une cantine de maternelle. Ne pouvoir communiquer avec son commis de cuisine qu'en langage des signes. Cuisiner pour des sumos. Pour des multi-allergiques. Au milieu de la cérémonie d'ouverture des JO de Londres ou du stade de France en plein concert de Madonna

 >> Et vous, quels défis proposez-vous aux candidats? Nous attendons vos suggestions dans les commentaires.