Médias: Une charte pour protéger l'image des enfants

Reuters

— 

Une charte visant à protéger l'image des enfants dans les médias et commandée par la ministre des Solidarités Roselyne Bachelot a été signée ce mardi par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et le Syndicat de la presse magazine. 

Cette charte, qui comprend 9 articles, sera présentée dans les semaines qui viennent à d'autres professionnels des médias. «Elle a pour vocation à être signée par des responsables des médias de la presse écrite et de la presse audiovisuelle», écrit le ministère dans un communiqué, qui rappelle qu'il s'agit d'une démarche volontaire. 

Les signataires de cette charte s'engagent notamment à citer les numéros relatifs à la protection de l'enfance comme le 110 «Allô enfance en danger» dans le traitement de l'actualité. 

Cette charte, dont trois articles abordent la question de «l'hypersexualisation» des enfants dans les reportages, documentaires et autres articles de presse, sera complétée le 5 mars par un rapport de la sénatrice de Paris Chantal Jouanno, chargée d'une mission plus vaste sur le sujet.