Jules-Édouard Moustic, présentateur du JT du Groland.
Jules-Édouard Moustic, présentateur du JT du Groland. — Canal+

Médias

Groland annexe Le Mouv' pour ses 20 ans

MEDIAS – Pour ses 20 ans, l'émission Groland de Canal+ squatte les programmes de la radio de service public Le Mouv'…

«Les Grolandais ne votent pas, mais ils regardent leur président voter», explique Pascal Aznar, directeur de la communication du Groland. Car dans cette présipauté, il n’existe qu’un seul et unique candidat déclaré: le président actuel, Christophe Salengro, en exercice depuis presque 20 ans cette année. Pour célébrer cet anniversaire, l’émission satirique organise toute une série d’événements.

«Apres l’échec de l’année du Mexique, le Groland sera le pays hôte de la France en 2012 et donc impliqué dans plusieurs opérations spéciales», assure Pascal Aznar. Point d’orgue: un programme spécial en novembre sur Canal+, diffuseur historique de Groland. Mais c’est Le Mouv’, pendant toute la journée de mardi, qui accueillera les premières festivités. Préparé depuis un mois, le «jumelage» entre la radio et la présipauté mobilise toute l’antenne.

«Le dernier gros show irrévérencieux en France»

«L’idée est née quand que je suis tombé dans les bras de Jules-Edouard Moustic, lorsque des gars de Groland avait été invités dans une émission du Mouv’, raconte Patrice Blanc-Francard, directeur de la radio. Entre l’audience du Mouv’ et celle de Groland, le dernier gros show irrévencieux en France, il y a des passerelles. C’est un même humour générationnel, dans la cible des 20-35 ans.»

Dès 7 heures du matin, l’antenne sera consacrée à ce magnifique pays, dont la journaliste Amaelle Guiton présentera les figurants, les costumes, les décors. Plus officielle, la tranche du 12-14 animée par Philippe Dana, ancien de Canal+, accueille l’allocution en direct du président Salengro. L’occasion aussi de faire davantage connaissance avec son gouvernement, présenté dans L’Almanache 2012 (éditions de l’amphore): JoeyStarr, minist’ des dents et du fil dentaire, Jamel Debbouze, minist’ de l’identité grolandaise, de la discrimination et de la sécurité,Yolande Moreau, minist’ du tricot de la maille à partir…

Les projets musicaux et cinéma du Groland

Ce jumelage est aussi l’occasion d’exhiber les futurs projets du Groland. En musique, le premier album des Producteurs de porc, avec Régine en guest-star, et leur single God save the President. Au cinéma, le prochain film de Benoît Delépine et de Gustave Kervern: «Le Grand Soir», avec Benoît Poelvoorde en punk à chien. Ce cinquième long-métrage des réalisateurs grolandais est prévu pour avril 2012. Ce jumelage avec Le Mouv’ s’interrompra à 19h30, mais selon nos dernières informations recueillies auprès de Pascal Aznar, «ça peut se prolonger tard dans un bistro autour de la Maison de Radio France».