Méchant marché, méchant !Que la montage est chère-heuFaucheurs de voix en campagneLe labrador est l'avenir de l'homme

— 

Boursicoti, boursicota ! Le capitalisme financier, c'est pas le manège enchanté pour Philosophie Magazine. A Wall Street, un patron de banque est débiteurs-vore (« Je veux leur arracher le cœur et les bouffer avant qu'ils crèvent ») nous voilà même dans l'ère du Golem, cette créature qui échappe à son créateur et met le binse un peu partout. Le marché, en plus d'avoir le golem mauvais, l'a franchement hautain puisqu'il « toise aujourd'hui agressivement les politiques ».Aladin, le journal des collections, est lui-même une collection. Celle des phrases mystères, décryptables à l'aide d'une cote Akoun ou d'un argus des montres. Ainsi le « On cherche tous un Cervin, des aiguilles de Chamonix » est une expression typique de l'amateur de peinture de montagne. Un marché où les bons comptes font les bons flocons. « Un tableau

de Contencin représentant

une montagne sans neige, en été » s'expédie ainsi à moins

de 700 €.Quelle époque. Les organismes génétiquement modifiés touchent même les champs électoraux. La preuve en cette année 2012, le troisième homme a deux têtes. L'Express s'intéresse à « l'autre duel » de la présidentielle, entre l'homme du centre et la femme de l'extrême. Le grand mélange des ADN est poussé au maximum, si l'on en croit un dirigeant de l'UMP qui ne veut voir en Bayrou qu'un « cocktail de déçus de Hollande, de déçus de Sarkozy et de lepénistes light ».On n'est jamais déçu par les bestioles. Pour changer du calendrier chaton, voilà le collage Starbêtes. Sciences et vie découvertes a réussi à caser tout un zoo dans ses pages. Du spécimen hors limite, de l'über-animal qui tient ses promesses. Ainsi Tubby, le labrador à recycler dont le flair repère les bouteilles en plastique usagé. Cinders, coquette truie qui ne sort jamais dans la gadoue sans ses bottes, ou ce tardigrade anonyme et méritant, qui, avec ses 1,5 mm de large est « le seul animal capable de survivre au vide de l'espace ».