Luchon fait son «festival d’acteurs»

Charlotte Pudlowski

— 

Le festival de création télévisuelles de Luchon se tiendra à partir du 8 février dans les Pyrénées, et ce sera un «festival d’acteurs», a annoncé son président Serge Moati à la presse, mercredi matin, «c’est un casting éblouissant». Arielle Dombasle présidera le festival cette année. Seront aussi présents Antoine de Caunes pour son film Yann Piat, Chronique d’un assassinat, avec Jonathan Zaccaï et Karin Viard ou Jeanne Balibar à l’affiche du film Clara s’en va mourir. 

«La fiction télé contribue à écrire un roman national», a souligné Serge Moati. «Nous avons besoin de transmission de la télévision, qui est un relais merveilleux pour la démocratie, et pour le récit collectif que nous avons à faire», a renchéri Robin Renucci, acteur d’Un village français, dont les deux premiers épisodes de la quatrième saison feront l’ouverture du festival. «En période électorale, il est d’autant plus important d’examiner le façon dont on se regarde par la télévision. D'autres époques ont manqué de discernement, nous avons besoin de programmes qui nous fassent réfléchir au quotidien».

De réfléchir aussi en riant: «le programme est très mêlé, avec  plus de comédies que d’habitude», a précisé Serge Moati à 20 Minutes. «Des comédies ancrées dans la réalité sociale».