And the winner is... Encoreles séries américaines

Anne Kerloc'h

— 

« Mentalist », un expert ès audiences.
« Mentalist », un expert ès audiences. — J. GUY / CBS / TF1

Dans le monde parallèle de la télévision, le 1er janvier respecte certaines traditions, dont l'envoi du Top 100 des audiences de l'année. Par Médiamétrie ? Non… par TF1. Une volée de chiffres dont la Une fait son délice, tant ses scores sont dignes de ceux d'un sprinteur olympique qui se mesurerait à un membre de l'amicale de la course en sac. Paradoxe, alors que sa part d'audience globale s'est érodée plusieurs fois dans les Médiamat mensuels, ses pics de performance sont inégalés : 99 audiences du top 100 de l'année ! Un record depuis 1991. L'exception ? France 2 et le « Rendez-vous en terre inconnue » avec Frédéric Michalak (8 millions de téléspectateurs).

Super-série au secours

de l'Audimat
Des scores maousses, donc, essentiellement dus aux performances d'une poignée de héros surentraînés, à l'accent américain. Les séries US représentent 72 des 99 audiences. Thanks au « Mentalist », au « Dr House », aux « Experts » et aux « Esprits criminels ». De quoi se réchauffer le moral si Médiamétrie confirme le 9 janvier une perte d'audience globale comme en 2010 : TF1 était alors passée à 24,5 %, contre 26,1 % en 2009. Selon nos informations, la hausse des « autres chaînes » de la TNT serait de plus de 3 points cette année. En face, les chaînes historiques s'afficheraient en baisse ou stables, à l'exception d'Arte (+ 0,1 % attendu) et de M6, qui prendrait 0,4 point, et deviendrait ainsi la 3e chaîne nationale devant France 3.

Top 3

Numéro 1, la finale de la Coupe du monde de rugby, avec 15,4 millions de téléspectateurs et 82,3 % de part d'audience. Deuxième, « Dans l'œil des enfoirés » (12, 5 millions et 49,7 %). Troisième, le journal de Claire Chazal avec l'interview de DSK (12,5 millions, 44,4 %).