Le classique bien assaisonné

— 

Nagui et Jean-François Zygel sont les animateurs de la soirée.
Nagui et Jean-François Zygel sont les animateurs de la soirée. — E. VERNAZOBRES ET J. PIMENTEL / FTV

De la musique classique ? Beurk ! Pour faire passer la salutaire cuillerée de culture, France 2 a imaginé le concept de la « Grande Battle », ce soir à 20 h 35. Dix groupes de « musiques actuelles », sélectionnés sur Internet (voilà pour la modernité) se confronteront ce soir, en direct, à dix « tubes » de la musique classique. Nicolas Auboyneau, directeur de l'unité spectacle vivant de France Télévisions, à qui l'on doit déjà les prime times en direct d'un théâtre sur France 2, croit au concept : « La musique classique, c'est plus dur que le théâtre parce qu'elle a une image élitiste, ennuyeuse. Il faut la désacraliser, montrer que les musiciens classiques sont gais, ouverts et heureux. » D'où la présence d'un orchestre de jeunes pour se confronter aux groupes de rock, reggae ou samba. « Il fallait une compétition pour qu'il y ait un enjeu jubilatoire. Mais ce n'est pas une émission de concours, c'est du divertissement. » Nagui et Jean-François Zygel, figure du classique décomplexé sur le service public, coanimeront la soirée. « C'est une première, une expérience. On veut montrer que la culture est quelque chose qui donne du plaisir. »

Benjamin Chapon