Valérie Bonneton: «“Fais pas ci, fais pas ça” n'est pas prétentieuse»

TELEVISION L'actrice est à l'affiche de la série «Fais pas ci, fais pas ça» sur France 2...

Recueilli par Joël Métreau

— 

Depuis six saisons de "Fais pas ci, Fais pas ça", Valérie Bonneton interprète Fabienne Lepic, mère de famille aussi fantaisiste que coincée.
Depuis six saisons de "Fais pas ci, Fais pas ça", Valérie Bonneton interprète Fabienne Lepic, mère de famille aussi fantaisiste que coincée. —

La quatrième saison de «Fais pas ci, fais pas ça» démarre ce mercredi soir à 20h35 sur France 2, avec l'actrice Valérie Bonneton.

Comment évolue votre personnage cette saison?

Eh bien, Fabienne Lepic s'émancipe. En se lançant dans la politique, une nouvelle vie s'ouvre à elle. Une femme qui travaille, plus indépendante, a davantage confiance en elle.

Vous-même vous pourriez soutenir un politique?

Je me sens concerné, je vote, mais pas je ne suis pas une passionnée de la politique. Pour nous les acteurs, ce n'est pas notre place, je trouve. Toutefois si je peux m'engager, je le fais: je suis marraine de l'association Leucémie Espoir.

Fabienne vous ressemble?

Bien sûr, j'y mets beaucoup de moi. Comme elle, je m'occupe de ma famille, de mes enfants, de la vie de la maison. Mais c'est aussi un personnage très contradictoire: elle veut dire quelque chose, mais c'est autre chose qui sort de sa bouche. La surprise m'intéresse.

Vous comprenez le succès de la série?

Oui, j'ai l'impression que c'est parce qu'elle n'est pas prétentieuse et que les téléspectateurs se reconnaissent dans les personnages, avec leurs travers et leurs défauts.

Et si la série était adaptée au cinéma?

Je me verrais bien dans le casting.

Vous avez des projets?

Je viens de terminer le dernier film d'Etienne Chatiliez. C'était une super rencontre… J'y joue une dingue, une femme calculatrice et apprêtée.

Une comédie familiale

Cette série qui voit s'opposer la rigide famille Lepic aux Boule laxistes est diffusée chaque mercredi pendant un mois. Lors des conférences de rentrée, «Fais pas ci, fais pas ça» avait été souvent présenté comme un «programme emblématique» de France 2. La saison 3 a réuni en moyenne 4,6 millions de spectateurs par soir.