« Bref », la minute aux 70 000 fans

Charlotte Pudlowski

— 

Kyan Khojandi, cocréateur de « Bref ».
Kyan Khojandi, cocréateur de « Bref ». — M. BRUNO / CANAL+

«Bref », c'est l'histoire d'un mec qui s'appelle Kyan Kohjandi et fait du stand-up, et d'un autre qui s'appelle Bruno Muscio alias Navo, et qui écrit. Ils vont voir un producteur en disant : « Hé, on a une idée. » Un mec qui drague une fille en soirée, raconté dans une vidéo d'1 minute 40, avec voix off. Le producteur dit : « Chanmé, on le fait. » (sic).

Génération Web
Depuis, « Bref » est diffusé dans « Le Grand Journal » de Canal+. En moins d'une semaine, la page Facebook a dépassé les 70 000 fans et le 1,8 million de vues sur Internet. « Il y a une cohérence globale du projet : le titre, le rythme, l'écriture, explique le producteur Harry Tordjman. Tout est instantané aujourd'hui et cette forme innovante me paraissait coller avec nos manières de consommer les médias. C'était important que cela puisse se regarder aussi bien sur le Web qu'à la télé. »
Les sujets collent tout autant à la génération Web : drague, procrastination, recherche d'emploi… « On voulait parler de choses intemporelles, explique Kyan. On n'est pas très politique, c'est plus sociétal. On parle des gens chiants, des gens sympas. » Le résultat ? En bref, « Bref », c'est chanmé.