l'été girl power d'Arte

Alice coffin

— 

Marianne James animera le « Summer of Girls » d'Arte cet été.
Marianne James animera le « Summer of Girls » d'Arte cet été. — P. QUAISSE / PASCO

Elle est taquine, Marianne James. Recrutée par Arte pour animer sa programmation estivale, la comédienne-cantatrice-ex jurée de « Nouvelle Star » a fait blague sur blague, hier, lors de la présentation de ce « Summer of Girls ».
Un « Summer of Girls », donc des documentaires, fictions ou concerts consacrés aux femmes chaque mardi soir à partir du 5 juillet, comme il y eut un Summer des années 1970 ou 1980, les années précédentes. « Cela fait cinq ans qu'on a une programmation spéciale l'été, note Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes, c'est une manière de rajeunir notre public ! Cette année, on a choisi les femmes. Un peu de féminisme ne fait pas de mal en ce moment. »

It Girls et Iron Women
Les soirées du mardi seront thématisées (Iron Women, It Girls, Singing Ladies…), il y aura des concerts de Tina Turner et son « salaud » – dixit Marianne James – de Ike, d'Anna Calvi, de PJ Harvey, des films comme 8 femmes ou Nikita, et des documentaires sur les groupies des sixties, qui « moulaient le sexe de leur idole ». La chaîne proposera aussi des événements spéciaux. Ainsi la diffusion en direct de Bayreuth de Lohengrin. Non, ce n'était pas une « it girl » mais un chevalier médiéval.

Et la rentrée ?

Il y a eu pas malde changements à la tête d'Arte récemment. Véronique Cayla est arrivée à la présidence et Vincent Meslet à la fiction. Quelles seront leurs premières décisions ? On saura tout cet automne…