Après 537 CDD, il attaque France Télévisions

— 

Selon nos informations, un ingénieur du son a déposé plainte, jeudi dernier à Paris, contre France Télévisions pour avoir enchaîné 537 CDD en quinze ans. Outre une procédure devant les prud'hommes, il porte plainte au pénal pour plusieurs motifs, dont « travail dissimulé ». Employé par une société de production, il travaillait de manière régulière pour les journaux télévisés de France 2. « Cette mise à disposition était réalisée dans des conditions manifestement illégales puisque son objet était de contourner les dispositions du Code du travail », affirme la plainte.
« Ce n'est pas un cas isolé, assure Jean-Jacques Cordival, président de la CGC-Audiovisuel. Cela permettait à France Télévisions d'avoir une masse salariale moins importante que la réalité. » Contacté, France Télévisions a indiqué ne « pas avoir reçu cette plainte à ce jour ». Mais le parquet nous a bien confirmé l'avoir bien « enregistrée ».
Vincent Vantighem