Présidentielle 2012: Léger renouvellement de genre pour les télés

MÉDIAS es nouvelles émissions fleurissent dans le PAF...

© 2011 AFP

— 

Laurence Ferrari, dans les studios de TF1, à Boulogne-Billancourt, prête pour le 20H du 23 mars 2010
Laurence Ferrari, dans les studios de TF1, à Boulogne-Billancourt, prête pour le 20H du 23 mars 2010 — AFP / THOMAS COEX

A un an de l'élection présidentielle, les grandes chaînes de télévision lancent de nouveaux rendez-vous politiques pour tenter de renouveler le genre en changeant la fréquence, le rythme ou encore le type d'interlocuteurs.

Le premier ministre François Fillon devait inaugurer jeudi soir la nouvelle émission politique mensuelle de TF1, «Parole directe», à 20H15. Courte (une vingtaine de minutes), l'émission présentée par Laurence Ferrari et François Bachy se veut axée «sur les problèmes concrets des Français». Selon la directrice de l'information de TF1, Catherine Nayl, «le rythme mensuel de cette émission pourra s'accélérer» début 2012.

«Un contact direct et privilégié avec les Français»

La chaîne complètera son offre avec «une émission de "prime" qui sera un peu plus dans la lignée de "J'ai une question à vous poser" ou de "Paroles de Français" avec, sous une forme ou une autre, un contact direct et privilégié avec les Français», a-t-elle expliqué à l'AFP.

Le 19 mai, France 2 prendra le relais en début de soirée avec «Des paroles et des actes» animé par David Pujadas. Première invitée, Marine Le Pen. Pendant deux heures la présidente du FN sera confrontée à des experts, des opposants, des intellectuels et des journalistes.

Sur France 3, chaque dimanche depuis la rentrée, «Soir 3 politique» prolonge le journal à 22H30. Un invité unique est interviewé pendant 10 minutes. A l'approche des élections, ce rendez-vous pourrait être avancé à la mi-journée, tandis que le principe d'un autre magazine politique «est fortement dans les tuyaux», dit-on à la chaîne.

Dans la peau du Président

M6 se démarque de ses consoeurs avec, pour l'instant, un dispositif exclusivement interactif sur internet. Elle s'est associée à RTL et à MSN pour lancer ce site dédié à la campagne électorale avec des chroniques, des billets d'humeur, des vidéos, des sondages exclusifs. C'est François Hollande qui essuiera les plâtres pour le premier rendez-vous en direct, mardi 17 mai, à 20H10. Pendant une demi heure, le leader socialiste sera interrogé par Nathalie Renoux et Jean-Michel Aphatie. Les internautes réagiront en direct et pourront poser leurs questions à l'invité. Mensuelle dans un premier temps, l'émission deviendra hebdomadaire à partir de janvier 2012.

La palme de l'originalité revient à Jimmy (groupe Canal+). Depuis janvier, la chaîne propose chaque mois «un magazine de fiction», «Bonsoir Monsieur le président», présenté par Bruce Toussaint et Caroline Roux. Le thème? Un président de la République vient d'être élu. Il reçoit une équipe de télévision dans son bureau et expose sa vision politique pour la France.

Manuel Valls, Hervé Morin, Christine Boutin se sont déjà prêtés au jeu. Noël Mamère sera le prochain «cobaye» le 26 mai, avant Nicolas Dupont-Aignant en juin.