La ménagère digitale est née

WEB Elle aurait entre 25 et 49 ans et utiliserait le Net régulièrement pour différentes raisons...

Y. H.

— 

La consommatrice 2.0.
La consommatrice 2.0. — ISOPIX / SIPA

La maman geek, nouvelle cible des publicitaires? D'après une étude réalisée par WebMediaGroup–KR Media, une nouvelle consommatrice 2.0 est née, la «Digital Mum». Elles seraient 8,7 millions de femmes en France avec au moins un enfant et surfant au moins une fois par semaine. Leur profil? Des actives entre 25 et 49 ans, citadines et adeptes d'une consommation responsable.

Mais attention, une «Digital Mum» peut en cacher d'autres. La «Practical Digital Mum» se sert du Net pour son côté pratique, comme rechercher des infos ou des offres d'emploi. Sa copine, la «Shopping Digital Mum», fait ses achats en ligne tandis que la «Social Digital Mum» est accro à Facebook et aux sites d'information.

La palme de la «Digital Mum» la plus branchée est décernée à la «Social & Shopping Digital Mum». Connectée chez elle quand les enfants sont couchés, au travail ou sur son smartphone, elle connaît aussi bien Twitter qu'eBay. La ménagère de moins de 50 ans peut aller se rhabiller.