Les radios musicales fontle printemps

— 

Tandis que Pierre Bellanger, PDG de Skyrock en bisbille avec son actionnaire, veut lancer un concert de soutien à sa cause, la radio occupe la quasi-deuxième place après NRJ, plus que jamais leader avec 10,8 points d'audience cumulée (AC), lors de la vague des audiences radio Médiamétrie de janvier-mars 2011. Quasi, car si Skyrock fait jeu égal avec Fun Radio en AC, c'est Fun qui l'emporte en nombre à 4 000 auditeurs près. « Historique ! On passe le cap des 4 millions, lance Jérôme Fouqueray, directeur général de Fun Radio et de RTL2, la consécration d'une offre puissante autour de la musique dancefloor, de valeurs positives. Il n'y a pas qu'une seule radio porte-parole des jeunes ! » (Message à Skyrock !). La vague confirme pour lui que les musicales sont loin d'être réduites au silence : « Outre la prime à l'identité forte, les stations ont su tirer parti des réseaux comme Facebook et des nouveaux modes d'écoute, en podcast, sur mobile, pour se rapprocher de leurs auditeurs. »A. K.