Sarah Shahi: «Je ne veux pas que lire du texte»

TELEVISION «Facing Kate», ce soir à 22h25...

Recueilli par Alice Coffin

— 

Sarah Shahi, la Kate de « Facing Kate ».
Sarah Shahi, la Kate de « Facing Kate ». — MCMULLAN CO/SIPA

Sarah Shahi, l'ex-Carmen DJ dans «L Word» puis flic dans «Life», est médiatrice de justice dans «Facing Kate» les lundis et mercredis sur 13e Rue.

Ça parle de quoi «Facing Kate»?
C'est un mélange entre «Sex and the City» et  «Law and Order». Avec plus de «Sex» que de «Law»!

Tout repose sur le personnagede Kate. C'est source de stress?
Plutôt une responsabilité. Celle d'assurer la promotion, de rencontrer le public. J'ai aussi insisté pour participer à l'écriture, au processus créatif. Marre de me cantonner à lire du texte!

Mais dans « LWord», vous participiez aussi au scénario!
On avait un peu d'influence. Mais c'est rare. «L Word» est de toute façon à part. Je n'avais pas réalisé à quel point cette série était importante pour la communauté lesbienne.

Des projets?
Dans l'immédiat, je fais un tour d'Europe, puis d'Amérique du Sud pour présenter «Facing Kate». Et j'espère bien enchaîner par le tournage de la saison 2.

 


Facing Kate / Fairly Legal - Promo 1 par SarahShahiFr