Facebook: Les frères Winklevoss déboutés

WEB Ils voulaient invalider un accord avec Zuckerberg...

S.L.

— 

Les jumeaux Winklevoss devant la cour d'appel de San Franciso en janvier.
Les jumeaux Winklevoss devant la cour d'appel de San Franciso en janvier. — S.LAM/REUTERS

Encore raté. Les jumeaux Cameron et Tyler Winklevoss n'ont pas réussi à faire invalider au tribunal l'accord passé avec Mark Zuckerberg en 2008: 65 millions de dollars versés aux deux frères pour interrompre leurs actions en justice. Les Winklevoss accusent en effet le créateur de Facebook de leur avoir «dérobé les codes originels» quand ils étudiaient à Harvard. Une histoire bien relatée dans le film The Social Network. «Ce ne sont pas les premiers plaignants confrontés à un concurrent meilleur qu'eux, à essayer d'obtenir en justice ce qu'ils n'ont pas obtenu sur le marché», ont souligné les juges californiens, qui estiment que l'accord de 2008 leur est finalement «assez favorable». Malgré cet échec, les jumeaux envisagent de déposer un nouveau recours.