France 3 «Une vraie volonté de nouveauté» dans les jeux et divertissements

MEDIAS Entretien avec Marie-Claire Mezerette, directrice des jeux et divertissements de France 3, qui nous livre en exclusivité des détails sur les nouveautés...

Propos recueillis par Anne Kerloc"h

— 

Marie Claire Mezerette et Amaury Vassili, candidat français à l'Eurovision
Marie Claire Mezerette et Amaury Vassili, candidat français à l'Eurovision — Charlotte schousboe/ France télévisions.

Quel est le «prime» que vous allez confier à Cyril Féraud, de «Slam»?

Un quiz de culture générale autour d’une thématique «le grand jeu» (nom de code). Pour la première, ce sera «A table, le grand jeu» sur la gastronomie. Il y aura 200 candidats au départ jusqu’à la finale entre deux personnes, sur 1 h 50 d’émission. On déclinera les thèmes (la télé, le sport), idéalement pour une mensuelle. Le décor sera très acidulé et on prévoit de petits happenings en plateau, si le thème s’y prête : des artistes, des sketchs…

Pour un public plus jeune?

Pas vraiment. Nous sommes attaché à notre public et à nos marques qui ont un capital sympathie énorme comme «Questions pour un champion». Mais il y a une vraie volonté de mettre des nouveautés à l’antenne. Nous avons ainsi en cours des pilotes pour un jeu de l’été de 26 minutes, en access.

Et cette téléréalité avec Raymond Domenech ?

ALP (producteur de «Koh-Lanta») nous a proposé «L’étoffe des champions», format de jeu autour de sportifs. Pierre Sled, conseiller aux programmes, a voulu des amateurs, coachés par des personnalités. J’ai pensé à Raymond Domenech, sympathique, charismatique. LE coach, admiré… ou pas. Il ne laisse pas neutre.

Pour l’Eurovision, Pierre Sled a annoncé un retour
au «premier degré»...

Nous ne voulons pas de mépris dans le commentaire, assuré cette année par Laurent Boyer et Catherine Lara. Mais c’est impossible de ne faire que du premier degré! Il y aura du second degré côté internautes, puisque nous allons «live tweeter» la soirée. Et un dispositif Facebook. Autre nouveauté: une soirée en prime sur le candidat français Amaury Vassili, avec des reprises et des archives: Emma Daumas chantera «Poupée de cire, poupée de son» et la troupe de Mamma Mia «Waterloo» d’Abba.