«La cité du mâle»: le procès de nouveau renvoyé

S. C.
— 

Le procès du documentaire «La cité du mâle» attendra. Le tribunal correctionnel de Paris a renvoyé au 13 octobre le procès de Nabila Laïb, une fixeuse qui avait participé au tournage du documentaire et qui est accusée de menaces de mort sur la réalisatrice Cathy Sanchez, selon Lefigaro.fr qui cite l'AFP. La demande de renvoi avait été déposée par la défense.

«La cité du mâle» aborde le problème du mépris pour les femmes en banlieue. Déprogrammé en août car la fixeuse se plaignait de menaces, selon Arte, il avait ensuite créé une vive polémique lors de sa diffusion sur Arte le 29 septembre dernier.

Nabila Laïb avait quant à elle préféré parler d'un «désaccord éditorial» et dénoncé «un reportage instrumentalisé et bidonné». Selon l'accusation, elle aurait à plusieurs reprises menacé de mort la réalisatrice du documentaire, Cathy Sanchez.