Laurent Boyer: «Secouer le service public»

TELEVISION Laurent Boyer anime «Tous vos amis sont là», à 20h35 sur France 3

Recueilli par Alice Coffin

— 

Laurent Boyer, « zéro honte ! ».
Laurent Boyer, « zéro honte ! ». — C. SCHOUSBOE / FRANCE 3

Sur France 3, Laurent Boyer anime « Midi en France » depuis le 31 janvier. Il sera aussi ce soir aux commandes d'un « Tous vos amis sont là » spécial Salvatore Adamo.

« Tous vos amis sont là », cela vous permet de sortir un peu du rythme quotidien de « Midi en France » ?
Bah, non, c'est pareil. Je me sens à la maison. Partout sur France 3 je suis comme un poisson dans l'eau. Je sais que j'ai passé vingt-trois ans sur M6 mais j'ai un truc avec le service public. En plus, j'y mets un peu de fun, ça secoue ! Le service public, c'est un vrai respect de l'éthique, on fait de la télé pour tout le monde.

Même si ce « tout le monde » n'est pas toujours nombreux ?
Moi je sors du privé, alors c'est vrai, dans ma logique, faut que ça marche tout de suite. Mais sur France 3 on m'a dit : « C'est normal, te mine pas, ça va être long. » Alors je veux bien qu'on me massacre en juin, j'assumerai, même si, quand tu portes un bébé, c'est toujours difficile qu'on te dise qu'il est moche.

A quoi attribuez-vous ces critiques?
Cela a commencé fin janvier, personne n'avait rien à se mettre sous la dent. Alors, tous les jours, il y avait des trucs sur Internet. « Carré ViiiP » et « X-Factor » m'ont sauvé, les blogs ont trouvé un autre os à ronger. En tout cas, je n'avais jamais été pris pour cible comme ça. Mais je fais profil bas et je bosse. J'ai zéro honte !

Vous animerez aussi « Salut les copains » cet été ?
Encore du n'importe quoi sur Internet. RTL, mon autre employeur, m'a quand même appelé pour dire : « Mais, comment, tu récupères un programme d'Europe 1 ! » C'est faux. En revanche, je présenterai l'Eurovision en mai avec Catherine Lara.

« midi en france »

Le programme présenté par Laurent Boyer et ses quatorze chroniqueurs a subi quelques sarcasmes. Liés surtout, à ses très faibles audiences. Après être descendues sous les 5 %, elles ont connu une amélioration (plusde 6 %) la semaine dernière.