«Carré Viiip»: Pas la première émission de téléréalité déprogrammée

MEDIAS TF1 a déjà annulé d'autres émissions...

C.P.

— 

Simulation du plateau de Carré Viiip
Simulation du plateau de Carré Viiip — DR.

Vous vous souvenez de «Trois princes à Paris»? Il était une fois trois Princes (venus du Bénin, d’Inde et de Polynésie) qui cherchaient désespérément l'amour et s’étaient présentés sur TF1 (déjà) pour le trouver. C’était en janvier dernier, et tout ce qu’ils avaient trouvé, c’étaient de mauvaises audiences, encadrées par une voix off qui commentait l’arrivée des princes en France avec des phrases comme «Prince Luc est émerveillé par la modernité». L’émission a été rapidement arrêtée.  

En 2006, TF1 (encore) avait aussi eu des déconvenues avec «Le Royaume». Quatorze concurrents s’affrontaient en prime-time pour une couronne –le format avait tenu deux semaines.

TF1 n’est pas seule

Mais la première chaîne n’est pas la seule à avoir connu de pareilles déceptions. M6 s’était aussi fait avoir deux fois par de mauvaises audiences. En 2003, «A bout de forces» (des candidats devaient faire du sport à l’état d’épuisement), une production Endemol, comme «Carré Viiip», avait été un échec retentissant. En 2004, ce sont «Les Colocataires» qui se plantaient. Des jeunes devaient vivre selon les contraintes de la colocation: une idée qui avait séduit le public au départ, mais l’avait rapidement lassé. Les audiences étaient passées de 18% de PDA à… 7%.

Ni M6 ni TF1 ne sont jamais mortes de ces échecs. Dès ce soir, la Une lance d’ailleurs «Famille d’Explorateurs»,  une nouvelle télé-réalité. Joli hasard des programmes.

>> Retrouvez notre rencontre avec les candidats, ici...