« La vérité condamnée »

© 20 minutes

— 

« Pour avoir révélé l’existence de son fils – qu’Albert de Monaco a lui-même reconnue quelques jours plus tard –, Paris Match est sanctionné par la justice. Une exception française qui inquiète à l’étranger », souligne l’hebdo, qui fait témoigner hommes de médias et juristes allemands, américains, italiens, britanniques, espagnols, et s’interroge : « Les grands de ce monde rêveraient-ils de façonner leur propre image à leur guise ? ». Match s’intéresse également à François Mitterrand, « Le voyageur inspiré ».