Quand Arnaud Montebourg s'inspire de Google

MEDIAS Comme le PS l'avait déjà fait...

C.P.

— 

Arnaud Montebourg propose une "charte" avec "règles" et "objectifs" de la primaire ouverte socialiste visant à désigner son candidat en 2012, dans un rapport qu'il vient de remettre à Martine Aubry, et dont l'AFP a obtenu copie lundi.
Arnaud Montebourg propose une "charte" avec "règles" et "objectifs" de la primaire ouverte socialiste visant à désigner son candidat en 2012, dans un rapport qu'il vient de remettre à Martine Aubry, et dont l'AFP a obtenu copie lundi. — Jeff Pachoud afp.com

A croire que le Parti socialiste manque d’inspiration. Le candidat aux primaires socialistes Arnaud Montebourg vient de lancer un clip imitant une pub Google, et visant à inciter les Français à s’inscrire sur les listes électorales avant fin décembre, seul critère requis pour voter aux prochaines primaires. Le clip procède par inscription dans la barre de recherche Google: tapez «candidat avec des propositions et des idées», obtenez Arnaud Montebourg.

Primaires ouvertes et populaires : inscrivez-vous
envoyé par idees_reves. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

«C’est d’abord un clip d’incitations, pour toutes les personnes qui ne sont pas encore inscrites sur les listes. Cela va au-delà du PS et au-delà de moi-même aussi», explique le candidat à 20minutes.fr Même si cela reprend son slogan «des idées et des rêves»…

Redite

Le PS avait déjà réalisé un clip semblable en février dernier. En tapant yacht, Bolloré, dérapage sur l’identité nationale, vous obteniez Nicolas Sarkozy dans Google. En tapant «La France qu’on aime», vous arriviez sur le site du PS. Plus de 65.000 vues sur Daily Motion.

Chercher...
envoyé par PartiSocialiste. - Plus de vidéos fun.
Fabrice Berrahil, à l’origine de la vidéo d'Arnaud Montebourg - avec trois autres personnes - et responsable des réseaux sociaux pour l'homme politique, souligne qu’il ne connaissait pas l’existence du clip précédent. «D’abord ce clip est un parmi d’autres, là c’est le premier qui sort, mais il y en aura d’autres dans d’autres styles. Surtout, ce que nous voulions, c’était faire passer le message de l’inscription le plus clairement possible. Et utiliser Google, qui est le premier moteur de recherche, c’est plus parlant pour les gens».

Si ce n’est pas une question d’inspiration pour le PS, c’est peut-être une question de moyens. «C’est très simple, ajoute Fabrice Berrahil. Vous entrez les critères de recherches, le montage est automatique. On a simplement rajouté le panneau explicatif et le slogan à la fin».