Qui Veut épouser mon fils: «Alban m'a fait du chantage»

MEDIAS Angélique, la prétendante de Giuseppe raconte à 20minutes.fr avoir eu une relation avec Alban. Selon elle, il renie désormais cette histoire...

C.P.

— 

Capture d'écran d'Angélique dans «Qui veut épouser mon fils» sur TF1
Capture d'écran d'Angélique dans «Qui veut épouser mon fils» sur TF1 — 20minutes.fr

Ils se sont rencontrés entre deux sessions de tournage, en février dernier. Angélique avait été la prétendante de Giuseppe dans l’émission de TF1, et il l’avait éliminée. Alban se faisait courtiser par d’autres candidates. «On avait fini la première session de tournage, qui avait duré cinq jours, et il y avait une coupure de deux semaines. On avait plusieurs amis en commun sur Facebook, il m’a contactée, on s’est vus et on est sortis ensemble. Mais c’était une vraie relation, pas une relation de télé», raconte Angélique.

«Avec Giuseppe, je jouais la comédie»

La jeune femme en avait fini avec TF1. Hormis une scène à «rejouer» («la scène où la mère de Giuseppe me met du silicone sur les seins n’allait pas, il fallait la retourner en redisant nos répliques»), c’était terminé. Est-ce qu’elle éprouvait encore des sentiments pour Giuseppe? «Je jouais la comédie. Ca faisait un moment que j’avais compris que c’était un gros macho.»


Elle entame donc une relation avec Alban et ils emménagent ensemble. Au bout de sept mois, leur relation se termine, «mais sans drame. On était en bons termes.»

Menaces

Et puis des articles sortent sur leur relation , et «il la nie», selon la jeune femme. Il explique en réalité que leur histoire a été une brève aventure, qu’il est désormais avec «quelqu’un de la prod'». Des photos sont publiées dans la presse people, elle nie les avoir transmises elle-même. Dans les médias, lui estime qu’elle l’a fait délibérément, sans lui demander son avis.

 «Et puis lundi dernier, il m’a appelée. Il m’a menacée en disant que si je diffusais des photos, il avait quatre sextapes de nous deux, faites à mon insu. Il m’a insultée. J’ai été choquée de ses propos, comme de ceux qu’il avait tenus sur moi dans la presse.» Du coup Angélique porte plainte. «Je voudrais qu’il s’excuse publiquement et qu’il reconnaisse notre relation. Et je ne veux pas qu’il diffuse les sextapes s’il en a.»