Intervention de Nicolas Sarkozy: Canal+ dans la cour des grandes chaînes

TELEVISION Michel Denisot a de nouveau été choisi pour s'entretenir avec Nicolas Sarkozy...

A. K.

— 

Denisot retrouve ce soir Sarkozy.
Denisot retrouve ce soir Sarkozy. — L. URMAN / SIPA

TF1, bien sûr. France 2, sans surprise. Et… Canal+ ! Le club des interviewers de Nicolas Sarkozy s'agrandit. Avec Claire Chazal et David Pujadas, Michel Denisot sera à l'Elysée ce soir pour un entretien avec le chef de l'Etat retransmis dès 20h15 sur les trois chaînes.

Rodolphe Belmer, numéro 2 du groupe Canal+, avait fait la demande auprès de l'Elysée aussitôt que le remaniement s'est profilé. L'affaire se serait conclue la semaine dernière. Si la chaîne met en avant le «suivi de l'actu politique» dans le «Grand journal», l'image de l'émission –tendance et bienveillante avec ses invités– a joué. Et Denisot a déjà interviewé le Président en face à face, lors du sommet de Copenhague.

«Un risque minimal»

Joli coup pour Canal+. Et un coup de frais pour Sarkozy? Pas sûr… «Si le Président voulait montrer qu'il est en difficulté, il ne s'y prendrait pas autrement, s'amuse Christian Delporte, historien des médias. Il prend un risque minimal. Aucun journaliste politique, des présentateurs et un animateur de talk show, Michel Denisot, vieille connaissance puisqu'il a publié avec lui un livre d'entretien.»

Pour Christian Delporte, «son remaniement ne surprend pas, alors il a voulu faire une surprise avec une nouvelle chaîne. Sans compter cette tradition récurrente des présidents français de choisir leurs journalistes.»
Selon l'historien, «si le chef de l'Etat avait choisi le risque, il serait allé sur RMC chez Bourdin ou aurait fait conférence de presse!»