La langue arabe 24 heures/24 pour la chaîne France 24

— 

Jean Lesieur, directeur de la rédaction.
Jean Lesieur, directeur de la rédaction. — J. DEMARTHON / AFP

Préavis de grève, guerre des chefs entre les deux dirigeants Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent... « Vous n'avez pas écrit récemment des papiers très câlins sur France 24 », a expliqué, hier matin, Jean Lesieur, le directeur de la rédaction de la chaîne d'information continue, en conférence de presse. Un rendez-vous qui n'avait pas vocation à revenir sur les déboires de France 24, mais à célébrer, la diffusion 24 heures/24 en langue arabe.
La chaîne fonctionne déjà de manière continue, en français, et en anglais, mais le canal arabophone ne disposait, jusqu'à ce midi, que de dix heures d'antenne. L'objectif : « Faire regagner à la France une influence qu'elle commençait à perdre depuis quelques années dans le monde arabe », a expliqué Nahida Nakad, directrice de la rédaction du pôle arabophone. La chaîne devrait, selon elle, séduire « des téléspectateurs arabes » en présentant une info « sans préjugés religieux ou politiques ».
Et sans risquer la censure de certains régimes ? « On se heurte déjà à ce problème en diffusant dix heures, note Jean Lesieur. On sait que RFI est parfois coupée en Afrique. On tiendra bon. » « La communauté arabophone en France qui regarde pour l'instant d'autres chaînes satellitaires en arabe » est une autre cible, affirme Nahida Nakad, . Outre des JT, France 24 proposera des émissions de débat ou interactives.A. C.