«Le Juste Prix»: Gérard Vives a eu un accident sur le plateau

MEDIAS Le co-animateur, qui s'est fait connaître en jouant dans «Les filles d'à côté» aurait été sérieusement touché...

Charlotte Pudlowski et Julien Ménielle
— 
L'animateur Gérard Vives sur le plateau de l'émission «Zone rouge», le 28 février 2003.
L'animateur Gérard Vives sur le plateau de l'émission «Zone rouge», le 28 février 2003. — Sipa / TF1/ SUREAU

«Lagaf’ a voulu faire l’andouille, il a accroché Gérard Vives à une pelle mécanique, une pelleteuse pour faire des trous, avec un godet. Gérard est monté à environ 3 mètres, et il était balancé de droite à gauche, puis l’élingue a lâché. Et puis il est tombé sur la tête, avec un bruit sourd. Il ne parlait plus. Il y avait du sang. Pas une marre de sang, mais il y avait du sang.» C’est ce que raconte à 20minutes.fr Jean-François, ingénieur de 68 ans qui assistait à l’enregistrement du «Juste Prix» avec sa femme, au studio 107 à la plaine Saint-Denis.

Contactée par 20Minutes.fr TF1 confirme l'accident et précise qu'«il a repris connaissance rapidement après sa chute» mais n'est pas en mesure de préciser l'état actuel de l'animateur, ni si ce dernier a été hospitalisé.

Selon le spectateur,  tout s’est passé très vite, en une trentaine de secondes. Il était environ 19h30 «c’était l’avant-dernière séquence de l’émission», précise-t-il. L’équipe du plateau s’est pressée autour de Gérard Vives pour mettre un drap autour de lui, le protéger du regard des spectateurs, rapidement évacués de la salle. Les pompiers sont arrivés.

L’émission doit recommencer  le 18 octobre 2010 à 19h10 dans une formule modernisée. Gérard Vives doit y assister Vincent Lagaf sur le plateau. Il est animateur depuis les années 90.