2.733.000 lecteurs fidèles à «20 Minutes»

Presse Le quotidien gratuit reste le plus lu en France d'après les résultats de la dernière enquête Epiq...

Anne Kerloc'h

— 

Nombre de lecteurs par jour des quotidiens nationaux.
Nombre de lecteurs par jour des quotidiens nationaux. — IDE

Cela commencerait presque à devenir lassant, mais en fait, on ne s’en lasse pas. Selon la dernière étude d’audience Epiq d’Audipresse*, 20 Minutes est le premier journal quotidien en nombre de lecteurs. Comme la dernière fois, et l’avant-dernière et l’avant-avant-dernière (on dit antépénultième en langage chic). Et bien plus loin encore, puisque c’est la septième fois que notre journal est leader de la presse quotidienne française. Ainsi, 2.733.000 lecteurs le choisissent chaque jour, soit 2,2% de plus qu’en 2009. C’est 423.000 de plus que L’Equipe, 502.000 de plus que Le Parisien & Aujourd’hui en France. A part ça, le lecteur de 20 Minutes est toujours du genre actif (69% du lectorat), jeune (37 ans en moyenne), fidèle (85% le lisent au moins 3 fois par semaine). Il est aussi probable qu’il est beau, bronzé et avec l’esprit subtil, mais ça, l’étude ne le dit pas.

Davantage de lecteurs multiples

Si le secteur de la presse quotidienne payante connaît quelques soubresauts, les Français restent très consommateurs de quotidiens. Chaque jour, pas moins de 23,6 millions de personnes lisent au moins un titre de presse quotidienne, soit 46,6% de la population âgée de 15 ans et plus. Une actualité politique et sportive vitaminée a profité à l’ensemble du secteur. Mieux: on constate un phénomène croissant (+1,7%) de «lecteurs multiples».

Dotés non pas de plusieurs paires d’yeux mais d’un appétit irrépressible pour l’information, ils dégustent à la fois des gratuits, des payants, des régionaux et des nationaux. Ce panorama ne serait pas complet sans un petit palmarès. Le quotidien économique La Tribune fait «pouf la chute» avec moins 12,4% de lecteurs par rapport à 2009. L’Humanité glisse à moins 7,5%. Les plus belles progressions sont à noter du côté de La Croix (+ 16,1%) et de France-Soir, qui a bénéficié d’une relance avec son changement d’actionnaire (+ 34,7%). Des grands bonds qui s’expliquent également par un lectorat assez restreint, puisque La Croix émarge à 469.000 lecteurs et France-Soir à 225.000, soit le plus petit score de la presse quotidienne nationale.

Méthode

Vague Epiq juillet 2009- juin 2010 d’AudiPresse, échantillon de 25.500 interviews, réalisée par l’institut TNS Sofres.