Le goût de l'Apocalypse

— 

Le documentaire français, « une signature à l'international ». Si les ventes à l'étranger des docs français ont chuté de 19,1 % en 2009, selon les chiffres du CNC et de TV France International, du fait de la crise et de la baisse des prix à l'achat, la France reste une référence dans le domaine. On note notamment un accroissement des volumes vendus et de la visibilité à l'international.
La preuve par l'exemple, ou plutôt les exemples. Selon une autre étude de l'agence The Wit, le docu événement Apo­calypse sur la Seconde Guerre mondiale, diffusé sur France 2, a ainsi fait le tour du monde et « rejoint le cercle des documentaires d'envergure qui connaissent une résonance mondiale ». Autres succès, les productions transmédias telles Home de Yann Arthus-Bertrand, lancé mondialement sur plusieurs supports, et un doc sur les coulisses d'une pub, Evian Rollerbabies, le making of. L'étude note aussi que les productions sur le patrimoine historique ravissent les grilles étrangères. Versailles, le rêve d'un roi a ainsi réalisé 10,9 % de part d'audience sur BBC2. Royal.A. K.