« La Mèche » va en allumer plus d'un

— 

Le politiquement correct risque de prendre des coups. La Mèche, nouvel hebdo imaginé par une poignée d'anciens de Siné Hebdo, devrait trouver son chemin dans les kiosques aujourd'hui. Il paraîtra tous les vendredi, évitant de se frotter aux deux autres titres de la presse satirique qui sortent le mercredi : Charlie Hebdo et Le Canard Enchaîné. « Nous parlerons beaucoup de politique, avec beaucoup de provocation. Notre époque a besoin d'une critique féroce », explique Carlo Santulli, le directeur de la publication.
Dans ce journal résolument ancré très à gauche, il souhaite faire coexister « des textes idéologiquement chargés, comme celui d'Eric Hazan dans ce premier numéro, et des éléments plus divertissants ». Evidemment, La Mèche accueillera les dessins et caricatures de contributeurs comme Philippe Caza, Sergio, Jio... Tiré à 90 000 exemplaires et vendu à 2 €, l'hebdo souhaite recourir ni à la publicité ni au finanvement extérieur. Reste à voir si son humour va payer.Joël Métreau