Youssou N'Dour à la tête d'un empire médiatique

MEDIAS Le chanteur vient de lancer sa chaîne de télévision...

C.P.

— 

Youssou N'Dour, à Montreux en juillet 2010
Youssou N'Dour, à Montreux en juillet 2010 — SIPA

C’est l’histoire d’un chanteur architecte. Youssou N’Dour a construit au Sénégal un empire médiatique. Déjà à la tête d'un quotidien, d’une radio, il l’est aussi, désormais, d’une chaîne de télévision, TFM: Télé Futur Média.

Lutte de longue haleine

Cette chaîne de télé est la cinquième privée du Sénégal, et elle a bien failli ne pas voir le jour. En mai 2008, Youssou N’Dour demande l’autorisation d’émettre, et se la voit refusée. Le gouvernement, présidé par Abdoulaye Wade, deuxième mandat en cours, disait craindre une télé financée par des fonds étrangers. Youssou N’dour a finalement convaincu que le financement n'était pas lié à l’étranger.

Lutte de pouvoir

La réelle crainte du gouvernement ne se fonde pas sur les financements, mais bien sûr les ambitions de Youssou N’Dour. La star ne cache pas son opposition à Wade et multiplie les critiques à l’égard du pouvoir en place.

Youssou N’Dour n’a jamais caché sa volonté de se rapprocher de la politique. Il expliquait d’ailleurs en mars dernier qu’il ne disait plus «jamais je ne ferai de politique». «Désormais, je ne serai plus neutre. J’ai une vision et une petite expérience qui peuvent me servir, et servir aux autres.» Une chaîne de télé ne sera pas inutile non plus.