Et maintenant, «Plus Belle la Vie», version feuilleton interactif

MEDIAS La série à succès de France 3 se voit enrichie d'un feuilleton interactif en ligne. La boîte de prod' espère faire payer en ligne les fans de la série...

Capucine Cousin
— 
Telfrance

Vous avez aimé le jeu Plus belle la vie pour Nintendo DS, le jeu pour téléphone mobile, sans oublier les innombrables produits dérivés, des draps de lit aux BD et DVD? Vous allez pouvoir tester le feuilleton interactif Internet. Qui vient d’être lancé sur le nouveau portail Plusbellelavie-games.fr .

Telfrance, boîte de prod’ de Plus belle la vie, la série à succès de France 3, dévoilait mercredi matin ce jeu-feuilleton, dont un premier épisode est déjà en ligne. L’objectif: proposer une nouvelle déclinaison du feuilleton télé.

Ce feuilleton interactif «mettra en scène les personnages de la série, dans des intrigues principales et secondaires, avec un mélange des genres entre intrigue, drame, humour, sociétal… comme dans la série télé», précise Hubert Besson, producteur de la série chez Telfrance.

Conçu avec Lexis Numérique, connue pour des jeux interactifs tels que In Memoriam, ce jeu d’un nouveau genre se distingue par ses innovations technos. La qualité de l’image, avec une profondeur des plans, donne un rendu proche de celui d’une image en 3D. Les internautes peuvent interagir avec plusieurs outils (dialogues, e-mails, carnets secrets…)

Un feuilleton high-tech qui a mobilisé un budget global «de 150 à 300.000 euros», précise José Sanchis, directeur général de Lexis Numérique.

Faire payer les fans de Plus belle la vie

Du même coup, Telfrance tente une incursion vers un modèle payant. En pariant que les internautes-fans seront prêts à payer pour accéder à des contenus exclusifs proposés sur le web.

Il faudra en effet débourser 3 euros pour accéder à un épisode - un nouveau sera proposé tous les 15 jours. Cet univers comporte même sa monnaie virtuelle (le mistral). Le portail permet d’accéder à d’autres contenus en ligne – gratuits, eux – comme des jeux en ligne (jeux de fléchettes, flipper…).

Le but ultime serait de développer ces contenus payants. A partir de la fin de l’année, Telfrance proposera un épisode inédit de Plus belle la vie tous les mois en vidéo à la demande, pour un prix encore indéterminé.

Elle disposait d’un premier univers communautaire, son monde virtuel Plus belle la life. «Nous y avons déjà une communauté, avec 400.000 inscrits, et près de 10.000 visiteurs par jour», argumente Christophe Marguerie, président du groupe Telfrance.

Seul hic: ce nouveau portail n’est nullement relayé sur le portail prééxistant de Plus belle la vie, ni sur ceux de France télévisions. «A terme, nous espérons avoir un portail unique avec France Télévisions autour de Plus belle la vie», assure Christophe Marguerie.



Bientôt les premiers placements de produits dans Plus belle la vie

Cela faisait longtemps que les producteurs de Plus belle la vie l’attendaient, ils vont pouvoir enfin miser sur une nouvelle source de revenus, le placement de produits. Le dispositif, fréquent au cinéma, qui permet à une marque d’apparaître à l’écran, est désormais autorisé en télé.

Interrogé par 20minutes.fr, Christophe Marguerie a confirmé que les premiers placements de produits arrivaient dans la série télé de France 3. «Nous avons tourné le premier épisode avec placement de produit la semaine dernière : il s’agit d’une marque de test de grossesse, scénarisée dans le feuilleton», précise le patron de Telfrance.

Et ce n’est pas fini. Telfrance vient de nouer un accord avec Clear Channel, une des principales sociétés d’affichage, pour commercialiser des panneaux publicitaires… dans la série même! Le CSA a donné son accord. A suivre…