mon doudou, mon dressing

— 

Fleur le blaireau a grandi. Elle est devenue une « fashionista ». Tout comme Tamara qui « adore les très pointus tee-shirts lapin de Muchacha qu'elle mixe avec un jupon fuchsia Kza ou des leggings argent Name it. » Marie Claire Enfants transforme les enfants en dressing portatif, mais sera sauvé par son cours de lutte avancé contre le caca-boudin à base de « haïku de substitution ». Ainsi, on apprendra la réplique « on a gagné les doigts dans le nez, on a perdu… j'appelle le Samu ». Et si les jurons du petiot sont « Jésus Marie sacrebleu », la parade est simple « supprimer les émissions de Stéphane Bern ». A. K.