Fontenay en guerre contre Endemol

— 

Adieu chapeau, adieu chaperon. Geneviève de Fontenay, 77 ans, immuable patronne des Miss France à la capeline noire et blanche, a décidé d'attaquer aux prud'hommes la société Endemol, productrice du célèbre concours de beauté. « Je ne démissionne pas, a déclaré hier Mme de Fontenay. Je les atta­que pour rupture de contrat de travail sur le plan de l'éthique et de la morale. »
Elle reproche notamment à la société de production d'avoir fait participer une ancienne Miss Paris destituée, Kelly ­Bochenko, à l'émission de téléréalité « La ferme Célébrités ». Le contrat liant Endemol à Geneviève de Fontenay se terminant fin 2010, la dame au chapeau a déjà annoncé qu'elle ferait Miss à part dès 2011 en lançant un con­cours sous sa griffe. Son employeur lui rappelait hier soir une clause de non-concurrence qui court jusqu'en 2016. Bérénice Dubuc