cédric Klapisch voit l'or en documentariste

— 

« Pour moi, c'est assez classe qu'un jury aussi sérieux que vous me confirme que ça valait le coup de passer autant de temps à regarder une jolie fille. » Le cinéaste Cédric Klapisch n'était pas présent pour recevoir son Fipa d'or (catégorie musique et spectacles vivants). Mais sa productrice a transmis le message pour lui. Le réalisateur a été récompensé pour son premier documentaire consacré à une danseuse, Aurélie Dupont, l'espace d'un instant, qui sera diffusé prochainement sur France 3.

Dans les autres catégories, Anvers, chronique familiale néerlandaise sur fond de crise financière a reçu le Fipa d'or catégorie fiction, Fuiqin he Ezi (Père et fils), celui de la catégorie documentaire et Main basse sur le riz, bientôt diffusé sur Arte, celui du grand reportage. W

A. C.