Europe 1 s'incruste dans le trio de tête

MEDIAS Médiamétrie a publié les audiences des mois de novembre et décembre. RTL reste leader mais son concurrent gagne du terrain...

Avec agence

— 

Idé

Les radios généralistes au top. Les trois stations les plus écoutées en novembre et décembre dernier étaient RTL – indéboulonnable leader –, France Inter et Europe 1. La radio de la rue François 1er a profité d’une nouvelle baisse des audiences de la station musicale NRJ pour intégrer le trio de tête, selon les chiffres publiés mardi par Médiamétrie.
 
«Résultats historiques» pour RTL
 
Pour la période novembre-décembre 2009, RTL reste en tête des radios, pour la quatorzième fois consécutive. Elle est créditée de 12,7% d'audience cumulée (voir encadré), contre 11,8% en septembre-octobre et 12,7% en novembre-décembre 2008. «Pour nous, il s'agit de résultats historiques: nous avons un écart avec la deuxième radio qui n'a jamais été aussi fort depuis 2002 et le changement de méthodologie de Médiamétrie», s’est réjouit Christopher Baldelli, président du directoire de RTL.
 
Derrière RTL, France Inter obtient 10,1% d'audience cumulée contre 10,2% en septembre-octobre et 10,6% en novembre-décembre 2008. Une érosion due aux trois jours de grève qui ont affecté Radio France en décembre, selon son président Jean-Luc Hees. Et le patron de la maison ronde préfère voir le verre à moitié plein. «Malgré cette grève, France Info se porte bien, ce qui veut dire que la réforme a pris, France Bleu continue sa progression et sur France Culture la durée d'écoute augmente très sensiblement», a-t-il commenté à l’AFP.
 
NRJ décroche
 
Europe 1 complète le trio de tête en soufflant la troisième place à NRJ, avec 9,9% d'audience cumulée contre 9,7% en septembre-octobre et 10% en novembre-décembre 2008. «Nous n'avons jamais rassemblé autant d'auditeurs depuis 7 ans, à savoir 5,164 millions chaque jour», s'est félicité Alexandre Bompard PDG d'Europe 1. Pas question de se reposer sur ses acquis pour autant. «Nous sommes confortés, encouragés à continuer parce que c'est un média qui ne supporte pas le relâchement», a-t-il ajouté.
 
Côté musicales, la surprise vient de NRJ. L'audience de la station continue de s'éroder (9,8% d'audience cumulée contre 10% en septembre-octobre et 10,7% en novembre-décembre 2008) et ne lui permet plus de se maintenir qu’à la 4e place. Jean-Paul Baudecroux, le fondateur de NRJ qui a repris les commandes du groupe, se dit «déçu» par cette vague de sondage, mais reste «confiant» parce que la tranche 6/9 animée par Nikos Aliagas «prend sa place». Selon Jean-Paul Baudecroux, la nouvelle programmation musicale devrait payer.
 
Dans le reste du classement, France Info arrive en cinquième position avec 9,1% d'audience cumulée tandis que la radio musicale Skyrock conserve sa sixième place (7,5%). De son côté, France Bleu (7,1%) se maintient devant RMC (6,8%) qui poursuit sa progression.
 
Et vous, quelle station écoutez-vous? Participez à notre sondage en cliquant ici.

Calcul

L'audience cumulée mesure le pourcentage de personnes ayant écouté une radio donnée au moins une fois dans la journée, tandis que la part d'audience tient compte de la durée d'écoute.