Dansons sur les sons frappés de la techno des crocos

— 

Le cri du bébé croco s'écoute remixé.
Le cri du bébé croco s'écoute remixé. — WENN.COM / SIPA

Ecouter le chant choral « de sept cigales mexicaines enregistré dans l'Etat de Veracruz ». Se réjouir du grincement si particulier de « la hyène frustrée en train de rigoler ». Dans le cadre de la Semaine de la science, Arte Radio diffuse une série de neuf mini-documentaires sonores, « Les animaux musiciens ». Déjà coauteur de La Symphonie animale (sur Arte), Antonio Fischetti est allé à la pêche aux sons auprès de bio-acousticiens, spécialistes du langage animal : « Il fallait respecter la réalité scientifique, tout en s'autorisant un peu de créativité, pour un certain plaisir d'écoute. » Effet pédagogique et ludique assuré quand les chercheurs tentent d'imiter le loup qui hurle, ou - plus difficile - le « boum » suivi du « crakoo » du singe mâle de l'espèce Mone de Campbell qui veut informer ses congénères d'une chute de branche. « Avec leurs explications, ce qui semble un chaos devient ordonné, on comprend qu'il existe des juxtapositions de cris qui forment presque une syntaxe. » Et quand le son est vraiment trop morne, un peu de remix lui fait le plus grand bien. « Pour le cri du bébé croco qui sort de l'oeuf, nous ne disposions que d'un seul son, reprend Fischetti, du coup, on s'est amusé à le monter façon techno ! » W

A. K.

Exposition « Les animaux musiciens », du 17 au 22 novembre au musée des Arts et Métiers à Paris, avec des dessins animés d'Honoré. Rens. : www.arts-et-metiers.net. Série en podcast et sur iPhone sur www.arteradio.com.